• Homélie du 5ème dimanche de Carême

    Introductions aux lectures : L 1 : « Vous saurez que je suis le Seigneur. Je mettrai en vous mon esprit, et vous vivrez. »

                                                 L 2 : « Si l’Esprit de Dieu habite en vous, alors par Jésus, vous aurez la Vie. »

     

    Homélie à partir de l'Évangile de Jn 11, 1-45 :

     

             De dimanche en dimanche, les Evangiles du Carême nous préparent à Pâques.

             L’Evangile de la réanimation de Lazare est une bonne introduction à la Passion et à la Résurrection de Jésus.

             Etre baptisé, et croire en Jésus, c’est passer de la mort à la Vie.

             Cette affirmation peut vous paraître excessive. C’est pourtant ce que nous venons d’entendre. Jésus affirme : « Qui croit en moi, même s’il meurt vivra. Qui croit en moi ne mourra jamais. » Il n’y a que Jésus qui peut parler ainsi !!!

             Et la vie, dont il parle, dépasse la vie biologique. Jésus veut parler de la vie qu’il donne : la vie divine, la vie éternelle.

             En effet, Jésus, lui-même, va mourir, mais c’est pour renaître à la vie avec Dieu le Père, pour toujours.

             Continuons avec l’exemple du baptême :

             Quand des parents présentent leur enfant au baptême, ils savent très bien que la vie humaine est une vie fragile, mortelle. Par leur foi, en demandant le baptême, ils viennent demander à Dieu, la vie du Seigneur Jésus, plus forte que la mort.

    Le jour du baptême, le prêtre ou le diacre dit au nouveau baptisé : tu es maintenant enfant de Dieu et tu reçois la force de prier, la force d’aimer, la force d’être responsable.

             Le jour du baptême, c’est le don de la vie et de la vie pour toujours en alliance avec Dieu, par Jésus et dans l’Esprit Saint.

    Alors, chaque année, pendant le carême, l’Eglise nous propose de retrouver le sens du baptême.

             Que faisons-nous de la vie de Dieu, que nous avons reçue le jour de notre baptême ?

             Sommes-nous des vivants, plein d’espérance sur le chemin de la Foi ?

             Au moment du Carême, les évêques de France nous propose de répondre concrètement à cette question en nous présentant la campagne de Carême du CCFD Terre Solidaire (Comité Catholique Contre La Faim et pour le Développement).

             Oui, il y a bien un lien entre le baptême que nous avons reçu, et le CCFD Terre Solidaire !

             Et l’Evangile de ce dimanche, nous éclaire.

             En effet, en arrivant devant le tombeau de Lazare « qui est une grotte fermée par une pierre », Jésus n’agit pas directement. Il dit : « Enlevez la pierre ». Jésus renvoie les personnes présentes à leur propre capacité, à leur propre responsabilité.

             Il agit de la même façon envers Lazare. Il ne va pas le chercher mais lui demande de sortir lui-même du tombeau : « Lazare, viens dehors ! » Et il demande également à ceux qui sont présents de défaire ses bandelettes : « Déliez-le, et laissez-le aller. »

             Voilà le lien entre le baptême et le CCFD Terre Solidaire. En recevant le baptême, Jésus nous donne la vie plus forte que tout et, une fois baptisés, il compte sur nous pour faire jaillir cette vie autour de nous.

             Le CCFD Terre Solidaire est un mouvement d’Eglise qui veut croire, avec l’aide du Seigneur, que l’espoir est toujours possible et que nous pouvons changer les choses.

             Voici le message du CCFD Terre Solidaire pour le Carême 2017 :

    « Citoyens responsables
     transformons la clameur du monde en espérance »

             Alors, en s’appuyant sur le baptême que nous avons reçu, le Seigneur Jésus compte sur nous.

             Enlevons la pierre de notre égoïsme. Défaisons les bandelettes de la misère.

             Nous pouvons le faire pour et avec tous les « Lazares » du monde.

    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :